Articles en français

Un Appel des scientifiques européens pour la mise en œuvre du Nutri-Score en Europe, un logo nutritionnel simple et transparent reposant sur des bases scientifique solides, destiné à aider les consommateurs à améliorer leurs choix alimentaires et contribuer à la prévention des maladies chroniques

Communiqué de presse (16 mars 2021) du « Groupe de scientifiques européens soutenant la mise en œuvre du Nutri-Score en Europe

269 scientifiques et 21 associations d’experts (représentant des centaines de scientifiques et de professionnels de la santé) travaillant dans 32 pays européens (1) dans les domaines de la nutrition, de l’obésité, de l’endocrinologie, de la santé publique, de la médecine préventive, de la cancérologie, de la cardiologie, de la pédiatrie et du marketing social,.. ont lancé un appel demandant à la Commission européenne, dans l’intérêt des consommateurs et de la santé publique, d’adopter Nutri-Score dès que possible en tant que logo nutritionnel harmonisé et obligatoire pour être apposé sur la face avant des emballages des aliments en Europe.

En mai 2020, la Commission européenne a annoncé, dans le cadre de sa stratégie Farm-to-Fork, son intention d’adopter avant la fin de 2022 un logo nutritionnel obligatoire pour l’Europe visant à aider les consommateurs à faire des choix alimentaires plus favorables à leur santé. Depuis cette annonce, de puissants lobbys se sont activés soutenus par certains Etats membres et diffusent des informations erronées pour essayer de discréditer et bloquer le choix de Nutri-Score. Ils soutiennent que l’information actuelle apporté par le tableau des valeurs nutritionnelles en face arrière des emballages est suffisante, ou appuient un logo monochrome censé être « neutre » (le système des batteries Nutrinform). Nutrinform ne repose pas sur des bases scientifiques étayées et son concept et sa conception sont très proches du format du logo GDA/RIs mis en place par les entreprises alimentaires dans les années 2000 (et dont l’inefficacité pour aider les consommateurs à juger de la qualité nutritionnelle des aliments a été démontré par de nombreuses études). L’objectif de ces lobbys est de bloquer le processus décisionnel pour la mise en place d’un label nutritionnel harmonisé et obligatoire à travers l’Europe et surtout d’empêcher Nutri-Score de devenir le modèle choisi.

Face à cette situation, les scientifiques européens ont décidé de se mobiliser et, pour se faire entendre, de signer un appel rappelant que seules les données scientifiques doivent guider les décisions politiques dans le domaine de la santé publique et que le choix d’un logo nutritionnel efficace pour l’Europe ne doit répondre qu’à cette seule exigence, et ne doit pas être dicté par les intérêts de certains opérateurs économiques ou des États membres qui les défendent. L’Appel des experts s’appuie sur un texte scientifique documenté soulignant le fait que Nutri-Score, qui a été développé par des chercheurs universitaires sans conflit d’intérêts, est le seul logo nutritionnel en Europe à avoir fait l’objet de nombreuses études scientifiques (plus de 40 publiées dans des revues scientifiques internationales à comité de lecture) démontrant son efficacité, sa pertinence et son utilité pour les consommateurs et pour la santé publique, ainsi que ses meilleurs performance par rapport à  d’autres logos existants ou soutenus par des groupes de pression.

Voir l’appel (en anglais): https://nutriscore.blog/category/papers-in-english/
Voir la liste des premiers signataires: https://nutriscore.blog/category/papers-in-english/
Voit le texte scientifique qui sous-tend l’appel: https://nutriscore.blog/category/papers-in-english/

1] Albania, Austria, Belgium, Bulgaria, Croatia, Cyprus, Czech Republic, Denmark, Estonia, Finland, France, Germany, Greece, Hungary, Ireland, Italy, Latvia, Lithuania, Luxembourg, Malta, Noth Macedonia, Norway, Poland, Portugal, Romania, Serbia, Slovakia, Slovenia, Spain, Sweden, Switzerland, The Netherlands, and the United Kingdom.